Nouvelles UBS


UBS développe ses activités au Moyen-Orient afin d'accélérer la croissance

Zurich/Bâle/Londres/Riyad | | UBS News

• UBS met en place des activités au royaume d'Arabie Saoudite. • UBS désigne le CEO d'UBS Arabie Saoudite. • UBS demande une licence pour exercer ses activités au Qatar. • UBS étend sa division Investment Banking et la couverture de la région par Equity Research.

UBS dévoile aujourd'hui un certain nombre de mesures visant à doper la croissance déjà solide de la banque au Moyen-Orient. Ces dernières sont une nouvelle preuve de l'engagement de longue date d'UBS dans la région du Moyen-Orient et contribueront à atteindre l'objectif de l'entreprise, à savoir devenir l'un des premiers prestataires de services financiers de la région.

Etablissement d'UBS au royaume d'Arabie Saoudite
UBS est heureuse d'annoncer que la Capital Markets Authority (CMA) lui a octroyé l'autorisation conditionnelle de lancer ses activités dans le royaume d'Arabie Saoudite.

John Fraser, Chairman et CEO d'UBS Global Asset Management et membre du Directoire du Groupe sera également nommé Chairman d'UBS Arabie Saoudite, tandis que Mohammed Al Dhoheyan, actuellement CEO de Development and Management House for Investments (une société existante autorisée par la CMA), assumera le poste de vice-président.

Commentant cette nouvelle, John Fraser a déclaré: «Avec plus de 40 ans d'expérience dans la région, notre décision de lancer des activités dans le royaume d'Arabie Saoudite confirme une fois encore l'engagement à long terme d'UBS au Moyen-Orient et marque une nouvelle étape capitale pour notre entreprise sur ce marché clé particulièrement intéressant et important.»

M. Fraser de préciser: «L'approbation par la CMA nous permet de renforcer notre position prédominante dans la gestion de fortune dans cette partie du globe, et de nous rapprocher aussi de nos clients présents en Arabie Saoudite dans le secteur de la gestion d'actifs et de la banque d'affaires.»

Après l'obtention de l'approbation définitive de la CMA et d'autres autorités compétentes, UBS Arabie Saoudite devrait ouvrir ses portes d'ici à la fin de l'année. Conformément au modèle d'affaires intégré d'UBS, UBS Arabie Saoudite se concentrera sur les activités clés de la banque dans le domaine des titres à l'échelle mondiale, offrant à sa clientèle internationale et nationale des services complets en matière de gestion de fortune, de gestion d'actifs et d'investment banking.

UBS désigne le CEO d'UBS Arabie Saoudite.
UBS a également le plaisir d'annoncer avoir proposé Mohamed Sammakia au poste de CEO d'UBS Arabie Saoudite, sous réserve de l'obtention des autorisations réglementaires d'usage.

Actuel Directeur de la division Fixed Income d'UBS et Président de la région Moyen-Orient basée à Londres, Mohamed Sammakia peut se prévaloir d'une carrière de plus de 30 ans au Moyen-Orient et en Afrique du Nord (MENA). Il a d'importants succès à son actif et s'est révélé être un précieux atout dans le cadre de nombreuses transactions d'UBS dans la région.

Dans ses nouvelles attributions, M. Sammakia aura pour mission de mettre en place les nouvelles activités au royaume d'Arabie Saoudite ainsi que de veiller à l'expansion continue de la plate-forme d'UBS, qui remporte un franc succès dans la région. Pour ce faire, il mettra à profit son important réseau de contacts, tissé au fil des ans, afin de développer les opportunités d'activités croisées visant à maximiser la croissance des revenus et la rentabilité au Moyen-Orient.

Commentant cette nomination, John Fraser a indiqué: «Je suis heureux que M. Sammakia ait accepté ses nouvelles attributions. Il dispose en effet d'une expérience sans pareil dans les relations avec les décideurs clés du Moyen-Orient, ce qui, associé à une carrière de 30 ans dans le secteur financier, le prédestine à ce rôle pivot dans la région.»

UBS demande une licence pour exercer ses activités au Qatar
UBS demandé une licence auprès de la Qatar Financial Centre Regulatory Authority afin d'ouvrir une filiale dans le Qatar Financial Centre. Cette démarche complétera d'une part la stratégie de la banque visant à asseoir sa présence au Moyen-Orient, et donnera d'autre part accès à UBS à de nombreuses opportunités au Qatar, l'Etat affichant le PIB par tête d'habitant le plus élevé du monde et l'un des meilleurs taux de croissance économique.

UBS étend sa division Investment Banking (IBD) et la couverture de la région par Equity Research
Dans le cadre de son expansion à long terme au Moyen-Orient, UBS annonce par ailleurs vouloir
• plus que doubler les effectifs de son équipe IBD régionale d'ici fin 2008, après la récente nomination de Christopher Niehaus au rang de Joint Head of Investment Banking MENA;
• mettre en place une couverture des titres du Moyen-Orient qui dépasse les frontières des Emirats arabes unis (EAU) d'ici fin 2008. UBS couvre en effet depuis peu les EAU par l'intermédiaire de l'équipe European Economics Research basée à Londres.

Un autre fait marquant dans la région est le rapprochement d'UBS Global Asset Management et d'Abu Dhabi Investment Company en février 2008 afin de constituer une coentreprise à parts égales visant à développer, promouvoir et gérer les fonds d'infrastructures axés sur la région MENA. Lancé probablement courant 2008, le premier fonds de cette joint-venture, «ADIC-UBS Infrastructure Fund I», gèrera un volume de 500 millions d'USD.

Enfin, UBS Wealth Management s'est vu décerner le titre de prestataire des meilleurs services de private banking («Best Private Banking») au Moyen-Orient et UBS Investment Bank celui de «Best Equity House» en 2008, au Moyen-Orient également, par le magazine Euromoney.

Contacts:

Dominik von Arx, UBS Media Relations

+44-20 7568 2439

Hana Dunn, UBS Media Relations

+44-20 7568 9822