Nouvelles UBS


UBS finalise le rachat du Groupe Caisse Centrale de Réescompte

Zurich/Bâle | | Investor Releases

UBS a annoncé aujourd'hui avoir obtenu l'approbation des autorités de tutelle nécessaire à la finalisation du rachat du Groupe Caisse Centrale de Réescompte appartenant jusqu'à présent à Commerzbank AG.

UBS a finalisé l'acquisition convenue en octobre 2007 du Groupe Caisse Centrale de Réescompte (CCR). Les activités du Groupe CCR et d'UBS en France seront réunies de manière à créer une importante plate-forme locale.

A la clôture de la transaction, le prix de rachat s'élève à 387 millions d'euros, ventilé de la manière suivante: 247 millions d'euros au titre de la participation de 100% dans le Groupe CCR et 140 millions d'euros au titre du capital excédentaire de CCR, reflétant les ajustements provisoires effectués lors du processus de clôture de la transaction. Selon les termes de l'accord, le prix final de l'acquisition sera fixé après la clôture de la transaction, une fois les ajustements définitifs effectués.

John Fraser, membre du Directoire du Groupe UBS, Chairman et CEO de Global Asset Management a commenté: «Ces dernières années, UBS Global Asset Management a significativement élargi sa gamme de produits d'investissement et nous nous sommes établis au Brésil, en Chine et en Corée. Cette acquisition conforte le développement de notre activité en Europe».

Gabriel Herrera, Responsable Europe, Moyen-Orient et Afrique de Global Asset Management, a déclaré: «Cette acquisition constitue pour UBS une occasion unique de renforcer sa présence en France, marché capital d'un point de vue stratégique, et d'atteindre ses objectifs ambitieux en termes de croissance. Elle va nous permettre de proposer à nos clients toute une gamme de produits et services distribués à l'échelle locale ou mondiale et d'offrir à nos collaborateurs une plate-forme intéressante pour continuer leur développement professionnel.»

Le Groupe Caisse Centrale de Réescompte (CCR) est un gestionnaire d'actifs et de fortune opérant en France. Il gérait 13.3 milliards d'euros d'actifs en 31 décembre 2007 et compte quelque 190 collaborateurs.