Nouvelles UBS


Les investisseurs privés européens restent d'humeur morose, selon l'indice UBS

| About UBS

La confiance des investisseurs privés européens est restée relativement stable en janvier, à un niveau proche du plus bas atteint en décembre, selon l'Indice de confiance des investisseurs® - UE 5, fruit d'un partenariat conclu entre UBS et Gallup. En janvier, les perspectives de l'économie européenne se sont légèrement améliorées, en dépit de l'inquiétude croissante des investisseurs quant à l'évolution de leur situation financière personnelle.

L'Indice général de confiance des investisseurs - UE 5 a augmenté d'un point à -37 en janvier, contre -38 en décembre, le plus bas niveau jamais enregistré depuis l'enquête de référence d'octobre 2001 (tableau 1). Bien que l'Indice général soit resté stable ce mois-ci, ses composantes sur la situation économique et les finances personnelles ont toutes deux enregistré des variations significatives (tableau 2).

Les perspectives des investisseurs quant à leur situation financière personnelle ont continué à se dégrader en janvier. Près de la moitié des investisseurs interrogés (49%) se déclarent pessimistes quant à leur capacité à atteindre leurs objectifs d'investissement au cours des douze prochains mois, contre 46% en décembre. En outre, une moindre proportion d'investisseurs (53%) se disent optimistes quant à leur capacité à atteindre leurs objectifs d'investissement au cours des cinq prochaines années, alors qu'ils étaient 56% le mois dernier et 65% il y a un an.

Interrogés sur les perspectives des bourses européennes au cours des dix prochaines années, 12% des investisseurs estiment qu'une stagnation est très, voire extrêmement, probable, soit la même proportion qu'en octobre 2001 lorsque cette question avait été posée pour la dernière fois. Un tiers des investisseurs (33%) affirment qu'une stagnation est assez probable (contre 36% en décembre), tandis que 48% estiment qu'elle n'est pas très, voire pas du tout, probable (contre 47% en octobre).

Londres, le 27 janvier 2003