UBS news


L'indicateur UBS de la consommation reflète la faible consommation privée en ce début d'année

Zurich | | Media Releases Switzerland

  

L'indicateur UBS de la consommation a perdu en janvier quasiment tout le bénéfice de son envolée de fin d'année.

Zurich/Bâle, le 26 février 2014 – L'indicateur UBS de la consommation a chuté en janvier de 1,80 à 1,44 point d'indice. En ce début d'année, le gros des sous-indicateurs confirme la très timide consommation privée. Or, quand on pose directement la question aux consommateurs, ils paraissent plutôt confiants.

La disposition des consommateurs relevée par le SECO, qui constitue l'un des cinq sous-indicateurs de l'indicateur UBS de la consommation, s'est en effet légèrement améliorée en janvier. L'indice a grimpé de -5 à 2 points d'indice, un niveau donc nettement plus élevé que la moyenne à long terme de -9. Nombreux sont les consommateurs à évaluer de façon positive leur situation financière et à envisager de gros achats. Pour autant, les concessionnaires automobiles n'en ont rien ressenti en début d'année. Les immatriculations de voitures neuves ont chuté en janvier de presque 7 pour cent, après correction des variations saisonnières, par rapport au mois précédent. On enregistrait ainsi le mois dernier quelque 20 000 véhicules neufs, soit aussi peu qu'en août 2010 la dernière fois.

Après les bonnes ventes de Noël, le commerce de détail fait un peu grise mine. L'indice de la situation des affaires dans le commerce de détail, établi par le centre de recherches conjoncturelles (KOF), est tombé de 12 à sept points en janvier. Malgré ce recul, l'humeur reste bonne dans le commerce de détail qui, hormis le mois précédent, n'avait plus connu de si grande embellie depuis mai 2011.

Calcul de l'indicateur UBS de la consommation
L´indicateur UBS de la consommation indique, avec une avance d´environ trois mois par rapport aux chiffres officiels, l´évolution de la consommation des ménages en Suisse. Celle-ci est, avec une part de 60%, de loin la plus importante composante du PIB suisse. L´indicateur avancé UBS est calculé à partir de cinq éléments ayant trait à la consommation: l'immatriculation de véhicules neufs, l´évolution des affaires du commerce de détail, le nombre de nuitées hôtelières de touristes suisses en Suisse, l´indice du climat de consommation ainsi que le chiffre d´affaires réalisé avec des cartes de crédit dans les points de vente suisses par le biais d´UBS. A l´exception du climat de consommation, ces chiffres sont disponibles sur une base mensuelle.

 

UBS SA

 
Contacts

Bernd Aumann, UBS CIO Wealth Management Research
Tél. +41-44-234 88 71, bernd.aumann@ubs.com

Sibille Duss, UBS CIO Wealth Management Research
Tél. +41-44-235 69 54, sibille.duss@ubs.com

 

Publications UBS et prévisions pour la Suisse: www.ubs.com/wmr-swiss-research

www.ubs.com