UBS news


Indicateur UBS de la consommation: le moral des consommateurs n'évolue guère

Zurich/Bâle | | Media Releases Switzerland | UBS News

En juillet, l'indicateur UBS de la consommation a stagné. La hausse des nouvelles immatriculations de véhicules particuliers a été contrebalancée par une dégradation du moral des ménages et de la situation des affaires dans le commerce de détail.

Zurich/Bâle, 28 août 2013 – L'indicateur UBS de la consommation est resté stable en juillet avec 1,41 point d'indice, comme le mois précédent (révisé de 1,44 point), confirmant sa tendance à la stagnation observée depuis avril.

Les immatriculations de nouveaux véhicules en Suisse ont été beaucoup plus nombreuses en juillet qu'en juin, avec une hausse de 14,4% en valeur corrigée des variations saisonnières. Les nouvelles immatriculations sont également en forte augmentation par rapport au même mois de l'année précédente, avec 26 333 nouveaux véhicules, soit une hausse de 5,3%. Après un premier semestre assez faible avec une forte baisse de 11,8%, le deuxième semestre a donc commencé de manière un peu plus positive pour le secteur automobile.

La marche des affaires dans le commerce de détail s'est dégradée en juillet de -2 à -5 points. Cela fait déjà deux ans que les détaillants jugent dans leur majorité la situation des affaires négative, malgré une croissance économique nettement positive pendant cette période. La réévaluation du franc entre 2009 et 2011, dont les conséquences se font sentir aujourd'hui encore dans le commerce de détail, pourrait être l'une des principales raisons de ce moral en berne. En effet, la réévaluation du franc a créé une forte pression sur les prix dans le commerce de détail. De fait, les prix dans le commerce de détail (hors carburants) ont baissé d'environ 4% depuis deux ans. La baisse des prix pèse sur les chiffres d'affaires et réduit la marge bénéficiaire, ce qui assombrit le moral des détaillants.

Le moral des consommateurs relevé par le SECO et qui constitue l'un des cinq sous-indicateurs de l'indicateur UBS de la consommation a légèrement baissé au troisième trimestre. Il est passé de -6 à -9 points par rapport au deuxième trimestre et n'est plus que très légèrement supérieur à sa moyenne historique.

Calcul de l´Indicateur UBS de la consommation
L´Indicateur UBS de la consommation indique, avec une avance d´environ trois mois par rapport aux chiffres officiels, l´évolution de la consommation des ménages en Suisse. Celle-ci est, avec une part de 60%, de loin la plus importante composante du PIB suisse. L´indicateur avancé UBS est calculé à partir de cinq éléments ayant trait à la consommation: les ventes de véhicules de tourisme neufs, l´évolution des affaires du commerce de détail, le nombre de nuitées hôtelières de touristes suisses, l´indice du climat de consommation ainsi que le chiffre d´affaires réalisé avec des cartes de crédit dans les points de vente suisses par le biais d´UBS. A l´exception du climat de consommation, ces chiffres sont disponibles sur une base mensuelle.

UBS SA


Contacts

Caesar Lack, UBS CIO Wealth Management Research
Tél. +41 44 234 44 13, caesar.lack@ubs.com

Bernd Aumann, UBS CIO Wealth Management Research
Tél. +41-44-234 88 71, bernd.aumann@ubs.com

Publications UBS et prévisions pour la Suisse: www.ubs.com/wmr-swiss-research

www.ubs.com