Trois facteurs de réussite pour une stratégie patrimoniale optimale

1. S'appuyer sur le cycle de vie.
Les exigences auxquelles doit répondre la planification des finances et de la fortune personnelle évoluent avec les phases de la vie. C'est pourquoi une stratégie patrimoniale doit reposer sur le cycle de vie pour être gagnante.

2. Viser l'équilibre.
Les finances privées et les finances de l'entreprise exercent une influence réciproque l'une sur l'autre. Il convient donc de les harmoniser. La constitution du patrimoine personnel est importante, mais elle ne doit pas nuire à l'entreprise. Les phases de croissance méritent une attention toute particulière car les fonds propres investis dans l'entreprise sont souvent considérables pendant ces périodes.

3. Couvrir les risques.
Il est important pour un chef d'entreprise de suivre une stratégie patrimoniale prévoyante qui tienne compte des risques encourus. Il est possible de couvrir de manière judicieuse les entrepreneurs et leurs familles contre les risques économiques et personnelles, par exemple à l'aide de solutions d'assurance sur mesure et de stratégie de placement de fortune peu risquées.