Comment Anita et Peter Wenger démarrent leur prévoyance.

Anita et Peter Wenger, jeunes mariés, ont respectivement 27 et 28 ans. Ils sont curieux de voir ce que l’avenir leur réserve. Une chose est sûre: ils veulent fonder une famille dans un proche avenir et rêvent de s’acheter une maison. Ils travaillent tous les deux et ont un revenu net total de 120 000 francs. Ils estiment leurs dépenses à environ 100 000 francs par an. Jusqu’à présent, ils ont mis de côté ensemble 50 000 francs.

Dans l’optique de fonder une famille, Anita et Peter Wenger veulent fonder leur avenir financier sur des bases solides. Ils décident de rencontrer leur conseiller UBS. L’entretien porte sur les questions suivantes: comment pouvons-nous nous constituer une prévoyance de manière ciblée? Quand devons-nous commencer?

Réserves et liquidités

Avec leur conseiller, les Wenger cherchent comment structurer au mieux leur avoir de 50 000 francs. Une réserve de consommation de 30 000 francs, soit environ trois mois de revenu, leur paraît appropriée. En outre, ils veulent conserver une réserve pour imprévus de 10 000 francs et investir les 10 000 francs restants.


Réserves et liquidités pour l’épargne et la prévoyance


Source: UBS

Le potentiel d'épargne annuel du jeune couple

Les Wenger disposent ensemble d’un revenu net de 120 000 francs. Ils estiment leurs dépenses à 100 000 francs. Leur potentiel d’épargne est donc de 20 000 francs par an.


Le potentiel d’épargne annuel


Source: UBS