Vivre à crédit

Le professeur d'économie Ernst Fehr nous explique pourquoi les gens s'endettent à leur insu.

Cliquez sur l'image pour ouvrir la galerie

21.10.2013, Lukas Hadorn (texte) et Lina Müller (illustration)

Les taux de leasing sont tels qu'une petite voiture peut très vite vous coûter une fortune. Et pourtant, le leasing automobile est le financement externe le plus répandu en Suisse. Selon l'Office fédéral de la statistique (OFS), 10 % des ménages ont contracté au moins un crédit de ce type. Les preneurs de crédit achètent également des meubles, des vacances ou des appareils ménagers à crédit. Au total, plus de 18 % des Suisses ont contracté un crédit, l'hypothèque pour le logement principal non comprise. Dans la plupart des pays, le taux d'endettement est encore plus élevé.

Mais pourquoi nous endettons-nous ? Selon Ernst Fehr, qui dirige l'UBS International Center of Economics in Society à l'Université de Zurich, c'est le « besoin d'immédiateté » qui est en cause. « Nous voulons tout et tout de suite. Quitte à ce que cela nous coûte plus cher au final. » Il en résulte une distorsion de la décision de consommation, souvent économiquement irrationnelle pour les crédits à court terme.

Evolution des valeurs
A la base, une grande partie de la population est rétive au crédit, d'après Ernst Fehr. « Nombre de gens ont une aversion pour les dettes. » Cela pourrait aussi conduire à des comportements irrationnels. Songeons au cas d'une personne souhaitant absolument rembourser sa dette hypothécaire, alors qu'il serait plus intéressant d'en conserver une partie, vu que les intérêts sont déductibles des impôts. Souvent, cette aversion va de pair avec l'autodiscipline, une qualité importante pour avancer dans la vie.

La solution, c'est la prévention. Il est important d'établir un budget. Car de l'endettement au surendettement, il n'y a souvent qu'un pas. Hélas.

Un bienfait pour votre budget 

  • Etablissez un budget du ménage et ne dépensez pas plus que ce que vous gagnez.
  • Créez des ordres permanents pour les dépenses récurrentes et mettez tous les mois de l'argent de côté pour vos impôts.
  • Economisez pour vos vacances et vos gros achats, en faisant verser p. ex. votre 13e mois de salaire sur un compte distinct.
  • Payez immédiatement vos factures.
  • Comparez les prix et analysez vos assurances pour éviter les sous- / sur-couvertures.
  • Les frais de logement ne doivent pas dépasser 25 % de vos revenus.
  • Ne souscrivez jamais à un crédit pour vous acquitter d'une ancienne dette.
  • Demandez de l'aide si vous êtes dépassé par votre endettement.

Vous trouverez un planificateur de budget et des conseils pour économiser sur