Faites fructifier votre épargne

Nombreux sont ceux qui ont mis un peu d'argent de côté et souhaitent en tirer le meilleur parti. Mais comment ?

Cliquez sur l'image pour ouvrir la galerie

23.10.2012, Stephan Lehmann-Maldonado (texte) et Raffinerie (photo)

Une nouvelle perspective. Si vous souhaitez faire fructifier votre épargne de manière adéquate, commencez par faire un inventaire de votre patrimoine. Il ne s'agit pas d'une valeur statique, il évolue en permanence. Il croît si vos revenus sont supérieurs à vos frais de subsistance. Une question se pose : de quelles liquidités (espèces, avoirs en compte) avez-vous réellement besoin ? Pour éviter les mauvaises surprises, adressez-vous à un spécialiste UBS. Si vous pensez parvenir à mettre de l'argent de côté, passez au point deux.

Attention aux fausses valeurs sûres. Les comptes d'épargne jouissent d'une bonne réputation. Ils seraient pratiques et sûrs. Malheureusement, les rendements sont faibles. De plus, votre argent peut perdre de sa valeur si le taux d'inflation est supérieur au taux offert. Si vous pouvez vous passer d'une certaine somme à moyen ou long terme, vous avez intérêt à vous tourner vers les marchés financiers. Ainsi, malgré les crises, un fonds stratégique UBS du type « Fixed Income » a produit un rendement annuel moyen de près de 2,4 % entre 1995 et la mi-2012. En outre, ces 85 dernières années, les actions suisses ont offert un rendement annuel moyen de plus de 7 %. Un compte d'épargne vous aurait quant à lui rapporté 1 %, rongé par l'inflation. Mais quels sont les placements intéressants ?

Les avantages de la diversification. Beaucoup d'investisseurs pensent pouvoir faire beaucoup d'argent avec de bons « tuyaux ». Ils se trompent. Tout comme les joueurs de Loto surestiment leurs chances de toucher le jackpot, les investisseurs surestiment leur capacité à dénicher les bons titres. Il suffit en fait de vous tenir à ce précepte : diversifiez, de manière à répartir les risques sur différents placements. Ne vous fatiguez pas à composer vous-même un portefeuille. Les fonds de placement sont faits pour cela. Ils permettent d'investir avec un minimum de risques dans des titres prometteurs. Il suffit de choisir celui qui correspond le mieux à votre propension au risque. Mais quand investir au meilleur prix ?

Echelonnez. Dites-vous bien que le moment idéal est difficile à déterminer. Vous avez donc intérêt à échelonner votre investissement, en plaçant régulièrement un montant défini. Par exemple, 500 francs par mois pendant deux ans. Pour quelle raison? Que la Bourse grimpe ou baisse, avec une somme identique, vous achèterez plus ou moins de titres, en fonction du marché, et profiterez ainsi d'un prix d'achat moyen plus avantageux (« cost averaging »). La bonne nouvelle, c'est qu'UBS offre actuellement une solution qui respecte ces critères, tout en offrant un certain nombre d'avantages supplémentaires.

Profitez du plan de placement UBS. Si vous avez décidé de placer vos liquidités « excédentaires » à des conditions intéressantes, vous tombez à pic. Du 1er octobre au 31 décembre 2012, UBS vous permet de profiter d'une offre spéciale. Vous commencez par verser le montant de votre placement (avec un minimum de 10 000 francs ou euro) sur le compte d'épargne d'investissement UBS. Par la suite, vous investirez automatiquement (pendant 24 mois) une somme identique dans le fonds de placement UBS que vous avez choisi. Vous obtiendrez alors 2 % d'intérêts sur la somme nouvellement investie. Une solution idéale pour vous constituer un patrimoine.


Informez-vous vite sur l'UBS Plan d'avenir auprès de votre conseiller(ère) clientèle, par téléphone au 0848 848 052 ou sous