Immeubles de rendement.

Les immeubles sont des objets de rendement intéressants. Les revenus locatifs représentent un moyen souvent utilisé pour préserver son niveau de vie à la retraite. Que vous soyez déjà propriétaire d'un immeuble de rendement ou souhaitiez en acheter ou en construire un, nous sommes votre partenaire compétent pour l'analyse et le financement.

 

Découvrez si un immeuble de rendement peut convenir à votre plan financier:

  1. Analyser les opportunités et les défis: quels sont les revenus et les charges auxquels il faut s'attendre?
  2. Tenir compte des principes de financement: qu'est-ce qui distingue le financement de votre immeuble de rendement de celui d'un logement en propriété?
  3. Tenir compte des aspects fiscaux des immeubles de rendement: quelle est l'incidence d'un immeuble de rendement sur votre impôt sur le revenu?
  4. Planifier un investissement dans un immeuble de rendement: quelles sont les informations et analyses essentielles pour assurer une planification solide? 

Conseil et contact

visual

Par téléphone du lundi au vendredi, de 8 à 18h.

0800 884 555*

Demander un rappel

Prendre rendez-vous

1. Analyser les opportunités et les défis

Avant toute décision d’investissement dans un immeuble de rendement, vous devez soupeser soigneusement les opportunités et les défis inhérents à ce type de placement.

Opportunités

L'immobilier peut être une composante solide de votre portefeuille:

  • revenus locatifs réguliers
  • diversification de vos placements
  • protection possible contre l'inflation
  • appréciation possible du bien immobilier

Défis

Tenez compte des charges et autres facteurs liés à la propriété d'un immeuble de rendement:

  • charges administratives
  • frais d'entretien et de rénovation
  • risque d'appartements vacants
  • facilité de vente et valeur de revente de l'objet

En cliquant sur le lien ci-dessous, vous aurez accès à notre guide exhaustif sur les objets de rendement consacré spécialement aux immeubles locatifs:

2. Tenir compte des principes de financement

Le financement des immeubles de rendement est soumis à d'autres prescriptions que celui d'un logement à usage propre:

  • Vous pouvez financer jusqu'à 80% de la valeur du bien immobilier par des fonds de tiers 
  • Les avoirs de la prévoyance privée et professionnelle ne peuvent pas être utilisés en tant que fonds propres
  • L'amortissement minimum s'élève à 1% du montant de l'hypothèque par an

Dans le cadre d'un entretien-conseil, nous examinons avec vous votre capacité financière en lien avec un immeuble locatif.

Financement d'un immeuble de rendement

3. Tenir compte des aspects fiscaux

Etre propriétaire d'un immeuble de rendement peut avoir des effets sur vos revenus et votre situation patrimoniale.

L'administration fiscale ajoute les revenus locatifs tirés de l'immeuble de rendement à votre revenu imposable. Ces revenus sont imposables dans le canton où se trouve l'immeuble.

Les intérêts hypothécaires et les frais d'entretien sont déductibles.

Incidence de la propriété d'un immeuble de rendement sur l'impôt sur le revenu

 

4. Planifier un investissement dans un immeuble de rendement  

Planifiez avec soin tout investissement dans un immeuble de rendement. Nous vous accompagnons tout au long de votre projet et vous conseillons en vous proposant des informations, analyses et calculs détaillés. Nous vous proposons notamment:

  • une compréhension approfondie de vos besoins et objectifs 
  • l'analyse et l'examen de votre profil de risque
  • l'analyse et la structuration de vos avoirs
  • l'élaboration d'une stratégie de placement tenant compte de vos investissements immobiliers
  • le calcul du rendement immobilier et de la variation du revenu imposable
  • la détermination des besoins de rénovation théoriques
  • l'analyse des conséquences financières en cas d'appartements vacants
  • des informations à jour sur le marché et des renseignements détaillés sur la commune où se trouve l'immeuble

Nous vous offrons un conseil personnalisé d'un seul tenant.

Vos prochaines étapes

* Numéro gratuit. Exceptions: taxe éventuelle par le prestataire télécom si les appels proviennent d'un téléphone portable, d'une cabine téléphonique ou de l'étranger.