Règles de financement.

Acquérir une maison ou un appartement est un gros investissement. Vous ne devez apporter qu'une partie du financement, le reste étant très souvent assuré par un prêt hypothécaire. Afin de pouvoir profiter de votre logement en toute sérénité, vous devez connaître quelques règles importantes pour un financement solide.

Les thèmes suivants vous aideront à connaître les conditions cadres financières et à effectuer vos propres calculs:

  1. Calculer les fonds propres et les fonds de tiers: quel est le montant maximal de l'hypothèque que vous pouvez souscrire?
  2. Garantir la capacité financière: pouvez-vous supporter les dépenses courantes?
  3. Effectuer les calculs: pouvez-vous vous permettre le bien en question?

 

 

 

 

 

Conseil et contact

visual

Par téléphone du lundi au vendredi, de 8 à 18h.

0800 002 556*

Demander un rappel

Prendre rendez-vous

1. Calculer les fonds propres et les fonds de tiers

Le financement de la maison ou de l'appartement de vos rêves se compose en général d'un mélange de fonds propres et de fonds de tiers.

Fonds propres

Vos économies, les avoirs de la prévoyance professionnelle et privée (2e et 3e piliers) ainsi que les avances d'hoirie ou les donations sont en général les sources des fonds propres. Voici comment calculer le montant des fonds propres requis:

  • vous devez financer au moins 20% de la valeur du bien immobilier par des fonds propres (p. ex. économies, avoirs de la caisse de pension, avance d'hoirie);
  • vous devez financer au moins 10% de la valeur du bien immobilier par des fonds propres qui ne proviennent pas de votre prévoyance professionnelle.

Fonds de tiers 

Il est possible de financer jusqu'à 80% du bien immobilier par des prêts hypothécaires:

  • vous pouvez financer jusqu'à 67% du bien immobilier par une hypothèque en premier rang que vous ne devez pas amortir.
  • vous pouvez financer 13% supplémentaires du bien immobilier par une hypothèque en deuxième rang. Vous avez 15 ans ou jusqu'à votre retraite pour la rembourser.

Les éléments constitutifs du financement d'un logement

2. Garantir la capacité financière

Les charges mensuelles liées à votre logement ne doivent pas excéder 33% de votre revenu brut. Les charges mensuelles comprennent:

  • Intérêt hypothécaire théorique: 5%
    Afin que le financement de votre logement repose sur une base solide même en période de taux d'intérêt élevés, la capacité financière est calculée à l'aide d'un taux d'intérêt hypothécaire moyen à long terme de 5%.
  • Amortissement: 
    Lors de financements supérieurs aux deux tiers de la valeur immobilière, la dette doit être amortie en tranches égales (c.-à-d. de manière linéaire) aux deux tiers de la valeur immobilière en l’espace de 15 ans.
  • Frais d'entretien et charges annexes: 1% de la valeur du bien immobilier
     

  

  

Capacité financière

3. Effectuer les calculs

Il vous suffit de saisir le montant de vos fonds propres et de votre revenu brut annuel dans le calculateur d'hypothèque pour déterminer si vous pouvez vous offrir dès à présent votre propre logement.

Grâce à l'app Hypothèques UBS, vous avez accès au calculateur d'hypothèque en tout temps et en tout lieu. Vous pouvez y enregistrer les données et nous les transmettre en préparation d'un entretien-conseil.

Erhältlich im AppStore / Jetzt bei Google play
AppStoreGoogle PlayStore

Grâce à l'app Hypothèques UBS, vous pouvez tester vous-même vos possibilités personnelles.


 

Vous trouverez de plus amples informations sur le financement de votre propre maison ou appartement dans notre brochure «Financement avec UBS».

Dans le cadre d'un entretien-conseil personnel, nous analysons avec vous la composition de vos fonds propres, les possibilités d'un retrait anticipé ou d'une mise en gage de vos avoirs des 2e et 3e piliers ainsi que l'amortissement direct et indirect d'une hypothèque.

Vos prochaines étapes

* Numéro gratuit. Exceptions: taxe éventuelle par le prestataire télécom si les appels proviennent d'un téléphone portable, d'une cabine téléphonique ou de l'étranger.