Nouvelles UBS


Indicateur UBS de la consommation: Pause estivale marquée par le bon moral des consommateurs

Zurich/Bâle | | Media Releases Switzerland | UBS News

 

En juin, l'indicateur UBS de la consommation a stagné. Premier semestre décevant en matière d'immatriculations de voitures neuves.

Zurich/Bâle, 31 juillet 2013 – Au mois de juin, l'indicateur UBS de la consommation est resté stable avec 1,44 point d'indice, contre 1,45 le mois précédent (révisé: 1,46). On constate donc, pour le deuxième mois consécutif, une tendance à la stagnation.

Le fort recul des immatriculations de voitures neuves au mois de juin (-27,6% comparé à l'année précédente) est principalement dû aux effets exceptionnels de la même période de l'année précédente. En raison de l'introduction de sanctions liées aux émissions de CO2 le 1er juillet 2012, un nombre particulièrement important de véhicules émettant de grandes quantités de CO2 a été enregistré au mois de juin de l'an passé. Cela a conduit à une hausse inhabituelle des immatriculations de nouvelles voitures en juin 2012.

Nonobstant cet effet, les chiffres de juin de cette année sont peu réjouissants pour les professionnels de l'automobile. Le nombre d'autorisations concernant des véhicules neufs a certes augmenté de 6,1% par rapport au mois précédent. Mais, une fois les corrections saisonnières effectuées, on constate que la tendance négative se poursuit depuis le début de l'année. Ainsi, c'est un semestre décevant concernant l'immatriculation de véhicules neufs qui s'achève avec une baisse affichée de 11,8%.

De son côté, la marche des affaires dans le commerce de détail, qui est analysée par le Centre de recherches conjoncturelles (KOF) et qui constitue l'un des cinq sous-indicateurs de l'indicateur UBS de la consommation, a pu confirmer son embellie du mois dernier, tout en restant à un niveau faible. Le moral des consommateurs est légèrement meilleur en ce qui concerne le tourisme sur le territoire national. Au cours des cinq premiers mois de cette année, le nombre de nuitées dans l'hôtellerie effectuées par des Suisses sur le territoire national a augmenté de 0,3% comparé à la même période l'année dernière, passant ainsi à 6,3 millions.

Calcul de l´Indicateur UBS de la consommation

L´Indicateur UBS de la consommation indique, avec une avance d´environ trois mois par rapport aux chiffres officiels, l´évolution de la consommation des ménages en Suisse. Celle-ci est, avec une part de 60%, de loin la plus importante composante du PIB suisse. L´indicateur avancé UBS est calculé à partir de cinq éléments ayant trait à la consommation: les ventes de véhicules de tourisme neufs, l´évolution des affaires du commerce de détail, le nombre de nuitées hôtelières de touristes suisses, l´indice du climat de consommation ainsi que le chiffre d´affaires réalisé avec des cartes de crédit dans les points de vente suisses par le biais d´UBS. A l´exception du climat de consommation, ces chiffres sont disponibles sur une base mensuelle.

UBS SA

 

Contacts

Caesar Lack, UBS CIO Wealth Management Research
Tel. +41-44-234 44 13, caesar.lack@ubs.com

Bernd Aumann, UBS CIO Wealth Management Research
Tel. +41-44-234 88 71, bernd.aumann@ubs.com

Publications UBS et prévisions pour la Suisse: www.ubs.com/wmr-swiss-research

www.ubs.com